Wittelsheim /// Le mur comme thème du Mois de l’autre au lycée Amélie-Zurcher

Une vingtaine d’élèves du lycée Amélie-Zurcher de Wittelsheim ont préparé et réalisé une émission avec Radio MNE dans le cadre du Mois de l’autre.

Article de S.R. paru dans le journal L’Alsace le 5 avril 2019 • www.lalsace.fr

Séance de test avant l’enregistrement. Photo L’Alsace /S.R.

Le Mois de l’autre est une opération gérée par la Région Grand Est et initiée par Adrien Zeller après des profanations de cimetières juifs en Alsace.

Cette animation a pour objectif de parler de l’autre, de le découvrir et d’essayer de ne plus en avoir peur. L’autre est simplement différent. Cette année, et pour la deuxième fois, une classe de seconde générale option littérature et société du lycée Amélie-Zurcher de Wittelsheim a, pendant une journée, préparé et réalisé une émission avec Radio MNE et l’association Old School sur un thème de citoyenneté et/ou d’altérité.

Trois enseignantes – Carole Thinus, professeure documentaliste, Magalie Sardier, professeure d’histoire et géographie et Emmeline Depoire, professeure de français – ont encadré les élèves avec l’aide des animateurs de MNE, Stéphanie et Sylvain. Le thème de l’émission était celui qui sert de fil rouge aux élèves pendant toute l’année : le mur. Celui-ci a été décliné en un micro-trottoir où les élèves ont présenté des dessins humoristiques de murs à d’autres élèves du lycée afin de recueillir leurs impressions.

Il y a également une chronique littéraire avec, entre autres, Huis clos de Jean-Paul Sartre, une interview d’élèves de terminale qui étudient le même thème du mur, un billet d’humeur sous forme de slam, les murs en géopolitique, en prenant l’exemple du mur de verre qui entoure la tour Eiffel.

Enfin, dernier sujet évoqué, celui des murs peints de la ville de Mulhouse. Après la réflexion et la préparation est venu le moment de la réalisation. C’est là que sont intervenus les animateurs de Radio MNE, pour expliquer aux élèves comment s’exprimer clairement dans un micro et comment enchaîner sans laisser le silence prendre trop de place.

Webdesign : Adil Sabry + Polypod + Mathieu Monfourny