À propos

eRikM, le platiniste du déséquilibre

Plasticien, compositeur, musicien, eRikM est un artiste polymorphe et hyperactif d’origine mulhousienne. A l’invitation du festival météo, il revient dans sa ville natale pour une carte blanche de toutes les couleurs.

Il fait partie de ceux qui ont donné aux platines de DJ leurs lettres de noblesse en dehors des dancefloors des discothèques. Membre dans sa prime jeunesse des groupes précurseurs Daddy Long Legs ou Kill the Thrill, eRikM a depuis parcouru un chemin impressionnant, s’installant à la friche Belle de Mai à Marseille, multipliant les collaborations et les créations dans le monde entier. Le réjouissant festival météo, démarrage le 12 août au parc Salvator, invite l’enfant prodige à partager ses rencontres, à travers une carte blanche itinérante le 22 août, un concert à DMC le 26 et un atelier «austral» …

Jogging sundgauvien

Le voyage en autocar du dimanche 22 août s’annonce curieux et vagabond, mélangeant allègrement découverte de lieux dédiés à l’art contemporain et de performances secouées. A l’heure du déjeuner, après la visite de l’expo MoNo à l’espace Gantner de Bourogne, on dégustera sans se déplacer Norbert Möslang en hors d’oeuvre. Cet aventurier suisse, l’un des mentors d’eRikM, moitié du duo Voice Crack disparu en 2002 – après avoir joué sous le théâtre de la Sinne en 1969 (!), a représenté la Confédération Hélvétique à la Biennale de Venise en 2001. Artiste visuel et sonore, il fut l’un des premiers à détourner les objets électroniques du quotidien «électroménagé» dès les années 70. On file ensuite au CRAC d’Altkirch pour accompagner le «Jogging» de Natacha Muslera, chanteuse performeuse qui aime courir sur un tapis roulant jusqu’à l’épuisement … Avant-dernière étape de ce périple campagnard, la FABRIKculture d’Hégenheim, où eRikM s’acoquine avec dj Sniff, platiniste japonais installé à Amsterdam, responsable d’un centre de recherche et de développement sur le son, un genre d’IRCAM en plus alternatif. En soirée, rendez-vous final à la Kunsthalle de Mulhouse et changement de génération pour vivre l’installation de Julien Clauss, jeune Strasbourgeois vivant entre Marseille et la Drôme. Que va nous proposer cet adepte de radio dans la nature, de vibrations radicales et de concerts audio-tactiles ? Peut-être une combinaison à revêtir pour sentir physiquement les sons qui nous transperceront …

Expérience industrielle à DMC

Les aficionados de météo, les Mulhousiens qui aiment leur ville et les curieux de l’oreille ne rateront pas la suite des pérégrinations d’eRikM le 26 août sur le site des anciennes usines DMC. Lieu propice s’il en est pour du son industriel à son meilleur, une expérience en compagnie de FM Einheit, percussionniste des mythiques Einstürzende Neubauten. Et ceux qui en veulent toujours plus s’inscriront au stage «Austral», une semaine de création et d’improvisations dont l’issue est heureusement incertaine ….

Ce retour vitaminé d’eRikM dans la ville de son enfance s’annonce fertile en rebondissements. L’artiste désormais phocéen est reconnaissant à Adrien Chiquet, maître des cérémonies «météorologiques», d’être le moteur d’un festival central au niveau européen, qui permet de voir ce qui n’existe pas ailleurs, loin de toute frilosité culturelle. Programmé en fin d’année au Japon et en Asie, eRikM reste cependant accro à la cité du Bollwerk dans l’âme. «Chez moi, c’est Mulhouse, pas Marseille. Mes copains d’enfance, mes amis, ma famille sont ici. Et la ville a changé, s’est embellie. Il y a des moyens ici qui n’existent pas dans le sud. Les propositions culturelles sont impressionnantes, surtout avec les villes à côté. Et les jeunes d’ÖDL vont finir par avoir un lieu pour remplacer la Verrerie. Juste, les numéros des bus ont changé, ça m’énerve, il faudrait revenir aux anciens numéros (rires). Mais je resterai à Marseille pour la lumière et la qualité de la vie …»

Y ALLER

  • 27e édition du festival météo jusqu’au 28 août à Mulhouse ville et campagne.
  • Journée «in bus with eRikM» le dimanche 22 août : départ du bus à 11h à la Kunsthalle Mulhouse, Norbert Möslang à 12h30 à l’espace multimédia Gantner de Bourogne (90), Natacha Muslera à 15h30 au CRAC Altkirch, eRikM + DJ Sniff à 19h à la FABRIKculture à Hégenheim, Julien Clauss à 21h à la Kunsthalle Mulhouse.
  • Stage eRikM du 23 au 27 août au conservatoire.
  • ErikM & FM Einheit + Maja Ratkje solo le 26 août à 17h30 à la friche DMC. Expo MoNo jusqu’au 18 septembre à l’espace Gantner Bourogne.

SURFER

(article paru le vendredi 13 août 2010 dans le quotidien régional L’Alsace – www.lalsace.fr/)

, ,

Webdesign : Adil Sabry + Polypod + Mathieu Monfourny