À propos

L'Arsenal de l'anti Front

Article paru dans les Dernières Nouvelles d’Alsace le 3 mai 2002

Après l’imposante manifestation du 1er mai (voir les DNA d’hier), les Mulhousiens, à l’appel du Collectif du 21 avril, ont poursuivi leur mobilisation contre le péril de l’extrême droite, en investissant les bistrots de la rue de l’Arsenal, devenus pour un jour, forums d’une démocratie française à réinventer…  Alors qu’hier soir, Yann Tiersen et les Têtes Raides débarquaient, sans prévenir, mais dans le cadre d’une offensive tournée contre Le Pen, du côté du Noumatrouff, c’est encore les cultures alternatives, et donc les plus mal soutenues, mais aussi les plus rebelles, qui invitaient, mercredi, les Mulhousiens à prendre la parole dans les bistrots de la rue de l’Arsenal. Une tentative, plus ou moins réussie, d’interpellation du politique, de l’élu, et donc d’un certain service après-vente, par les électeurs. Et tant Jean-Marie Bockel, député-maire PS de Mulhouse, que ses adjoints ou conseillers municipaux, tant Francis Hillmeyer, député-maire UDF de Pfastatt, qu’Arlette Grosskost, candidate de la Droite républicaine aux législatives à Mulhouse, se sont prêtés à ce difficile exercice.  Difficile, en effet, d’avouer que cette irrésistible montée de l’extrême-droite était le douloureux symptôme d’un certain échec du politique. De cette politique que tous les élus présents revendiquent comme un engagement total pour défendre des idées et faire bouger des choses. Alors, si mercredi, le « Tous pourris », qui fait le lit de l’extrême-droite, n’était pas de mise, on sentait comme une impuissance, un désespoir de ne pas y arriver malgré tout, une angoisse presque existentielle et ce besoin, affiché ce mercredi (mais pour combien de temps ?) d’enfin écouter ce peuple dont on se gargarise… Ces citoyens, un peu déboussolés, fortement mobilisés, étonnés qu’on les entende et qui, par leur présence, manifestaient le désir, l’espoir, que la Politique, le Politique affirment à nouveau des vrais choix… « Faîtes-nous rêver ! »…

D.C.


Les élus à l’écoute des Mulhousiens.(Photo DNA)

, ,

Webdesign : Adil Sabry + Polypod + Mathieu Monfourny