JOHANNY MELLOUL

Johanny pratique un dessin qui se propage comme un fou rire ou se développe comme une maladie. Il ne peut se contenter de la page du carnet de croquis, tout déborde du cadre raisonnable du papier pour investir les murs d’un musée ou les fenêtres alentours.

Il investit alors l’espace public au sens physique et au sens abstrait dans la mesure où son sujet est bien celui des relations humaines. Absurdes, malsaines, drôles ou émouvantes, nos relations sont pour lui à l’image de nos corps : irréguliers, imparfaits, voire grotesques. En parallèle à sa pratique plastique, il est également musicien (batteur / hurleur / marteleur / chanteur) dans diverses formations.

Johanny_Melloul_bandeau_wordpress

sitewebmailblogger